Différence entre induction et vitrocéramique : tout ce que vous devez savoir

Sommaire
Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn

 

La différence principale entre une plaque de cuisson à induction et une plaque de cuisson vitrocéramique 

La principale différence entre induction et vitrocéramique réside dans le type de chaleur qu’elles utilisent. En effet, la plaque de cuisson à induction fonctionne avec un champ magnétique pour chauffer les ustensiles de cuisine, tandis que la plaque de cuisson vitrocéramique fonctionne avec des résistances électriques qui peuvent être contrôlées par des boutons ou des curseurs.

 

De plus, la plaque à induction est plus rapide et plus précise, car elle ne chauffe que le fond du récipient et permet une meilleure répartition de la chaleur. En outre, elle est très sûre à l’utilisation car elle n’atteint pas des températures élevées et est beaucoup moins sensible aux projections d’aliments. Par ailleurs, la plaque vitrocéramique offre un large éventail de températures et produit une grande quantité de chaleur, ce qui en fait une excellente option pour les aliments qui nécessitent une longue durée de cuisson ou un mijotage. En outre, les plaques vitrocéramiques sont généralement moins chères que celles à induction.

Les avantages et les inconvénients de l’utilisation d’une plaque de cuisson à induction par rapport à une plaque vitrocéramique 

Les plaques à induction et les plaques vitrocéramiques sont deux types de plaques de cuisson très populaires. Chacune présente des avantages et des inconvénients. En effet, les avantages d’une plaque à induction par rapport à une plaque vitrocéramique sont nombreux. D’abord, l’induction est plus rapide que la vitrocéramique, ce qui permet aux utilisateurs d’économiser du temps et de l’argent. De plus, les plaques à induction sont plus faciles à nettoyer car leurs surfaces sont généralement recouvertes d’un revêtement antiadhésif. Enfin, elles sont plus écoénergétiques et donc moins coûteuses à utiliser sur le long terme.

 

Cependant, il y a aussi quelques inconvénients liés à l’utilisation d’une plaque à induction par rapport à une plaque vitrocéramique. Tout d’abord, les plaques à induction ne fonctionnent pas avec tous les récipients en métal car ils doivent être spécialement conçus pour être compatibles avec ces plaques. De plus, elles peuvent être plus chères que celles en vitrocéramique et peuvent nécessiter un investissement initial plus important pour être installées correctement.

La différence de coût entre une plaque de cuisson à induction et une plaque de cuisson vitrocéramique 

Les plaques de cuisson à induction sont généralement plus chères que les plaques vitrocéramiques. La différence de coût peut varier considérablement selon le modèle et les fonctionnalités. En effet, les plaques à induction peuvent coûter jusqu’à 20 % de plus que les plaques vitrocéramiques, mais elles offrent aussi des avantages en termes de performances et d’efficacité énergétique qui peuvent compenser ce surcoût initial. En outre, certaines plaques à induction ont des zones chauffantes spéciales pour différents types de casseroles ou de poêles qui peuvent également justifier un prix plus élevé.

Les risques associés à l’utilisation d’une plaque de cuisson à induction 

Les plaques de cuisson à induction présentent des risques importants, en particulier pour les personnes âgées et les enfants. L’induction est une technologie qui fonctionne en produisant des champs magnétiques qui chauffent directement le récipient placé sur la plaque. La surface reste relativement froide, ce qui signifie qu’il n’y a pas de brûlures ou autres blessures possibles. Cependant, cela signifie également que les pièces métalliques peuvent être attirées par le champ magnétique et causer des blessures si elles sont manipulées avec insouciance. De plus, l’utilisation d’une plaque à induction nécessite une attention constante car elle continue de chauffer tant que le récipient est en contact avec elle. Si elle est laissée sans surveillance, elle peut causer des incendies et des dégâts matériels importants.

La durée de vie approximative d’une plaque de cuisson à induction et d’une plaque vitrocéramique 

Les plaques de cuisson à induction et les plaques vitrocéramiques sont toutes les deux des options populaires pour votre cuisine. Mais quelle est la durée de vie approximative d’une plaque à induction et d’une plaque vitrocéramique ?

 

En général, une plaque à induction a une durée de vie approximative de 10 à 15 ans, tandis qu’une plaque vitrocéramique peut fonctionner jusqu’à 20 ans, voire plus. Les plaques à induction sont véritablement plus fragiles que celles en vitrocéramique, bien que leur technologie soit plus avancée. Les fabricants offrent généralement aux acheteurs de plaques à induction des garanties allant jusqu’à 5 ans, ce qui signifie que la majorité des défauts couverts par la garantie devraient être réparés gratuitement pendant cette période. Un bon entretien et un nettoyage fréquent peuvent également aider les plaques à induction à conserver leur durée de vie optimale.

 

En revanche, lorsque vous achetez une plaque vitrocéramique, vous obtiendrez souvent une garantie limitée ou pas du tout. Heureusement, ces plaques sont très fiables et n’exigent pas beaucoup d’entretien pour fonctionner correctement pendant plus longtemps.

La consommation d’énergie d’une plaque de cuisson à induction et d’une plaque vitrocéramique 

Les plaques de cuisson à induction et les plaques vitrocéramiques sont deux types de plaques de cuisson qui se distinguent par leur consommation d’énergie. En effet, les plaques de cuisson à induction fonctionnent en créant un champ magnétique qui chauffe directement la casserole. Cela signifie qu’elles n’utilisent que l’énergie dont elles ont besoin pour chauffer la casserole, réduisant ainsi considérablement la consommation d’énergie. En comparaison, les plaques vitrocéramiques utilisent une source d’alimentation électrique constante pour maintenir leur température, ce qui entraîne une consommation d’énergie plus élevée que les plaques à induction.

Est-il possible d’utiliser des ustensiles de cuisine en métal sur une plaque de cuisson à induction ?

Les ustensiles de cuisine en métal peuvent être utilisés sur une plaque de cuisson à induction. En effet, les plaques à induction sont munies d’un système spécial appelé bobine qui fonctionne grâce à un courant électrique. Lorsqu’un ustensile en métal est placé sur la plaque, ce courant crée un champ magnétique qui chauffe le fond du récipient et permet ainsi la cuisson des aliments. De plus, les plaques à induction sont dotées d’une technologie très avancée qui régule automatiquement la chaleur afin que l’ustensile ne soit pas endommagé et que le plat soit parfaitement cuit. Ainsi, il est possible d’utiliser des ustensiles de cuisine en métal sur une plaque de cuisson à induction sans risque pour l’ustensile ou le plat.

Besoin de conseil pour votre projet ?

Nous pouvons réaliser vos objectifs et transformer les contraintes écologiques en avantages de valeur réelle.